MEDILOR   Médecins d'Intervention de Lorraine

 

 La mission :

    L’action cible les populations fragilisées et choquées affectées de traumatologies particulières, ainsi que de complications inhérentes aux pathologies locales dues à la dégradation des conditions d'hygiène et à la désorganisation liée au type de catastrophe. Le " soutien santé " apporté aux rescapés est essentiel pour une population ayant souvent perdu un ou plusieurs de ses proches et n'ayant plus de logement ni d'eau potable. Les pathologies rencontrées dépendent de la catastrophe initiale :

Traumatologie, petite chirurgie (abcès, plaies infectées) dans les tremblements de terre,

Dermatologie et des infections dans les inondations,

Des plaies dans les guerres civiles, des vaccinations et des soins dans les épidémies.

    Cette prise en charge, évidemment positive sur le plan psychologique, a un impact démontré sur le bilan final d’une catastrophe, toute infection non soignée peut avoir des conséquences gravissimes dans un tel contexte.

    Toutes ces pathologies parfois bénignes au départ dégénèrent et peuvent entraîner des décès rapides pour des personnes souvent incapables de payer des soins ou démunies de toute formation de santé à proximité (dispensaire inexistant ou détruit par la catastrophe)

    Notre "mentalité médicale" a dû être adaptée à ce type d'intervention : traitement simple, facile à expliquer et à prendre. Les doses sont souvent à poids égal nettement plus faibles que dans nos pays.     Les médicaments sont distribués par nos infirmiers qui expliquent le traitement au patient.

    Le diagnostic, tout en étant le plus précis possible, doit être rapide pour pouvoir soigner le maximum de patients possible. Sur place, les moyens d'investigation complémentaire sont souvent nuls.

    Le rôle du logisticien est essentiel pour la mise en œuvre de tous les moyens y compris l’organisation des files d’attente, ce qui permet aux médecins et aux infirmiers de se consacrer pleinement aux soins au cours de la journée.